Vidéo – Voici le drone Red Bull, qui se déplace presque aussi vite qu’une F1

Vidéo - Voici le drone Red Bull, qui se déplace presque aussi vite qu'une F1

Pour ceux d’entre nous qui aiment sérieusement la Formule 1, toute forme, support ou chaîne pour la regarder est d’une grande valeur.. La même chose se produit avec le contenu généré par chaque équipe, qu’il s’agisse de vidéos, de photos, bobines (maintenant avec les réseaux sociaux) et tout ce qui se passe en coulisses qui ne peut généralement pas être vu pour des raisons de confidentialité ou de problèmes techniques.

En y réfléchissant, et en étant encore plus spectaculaire, Red Bull, en collaboration avec l’entreprise Dieux des drones néerlandais (DGD) Ils ont développé le seul drone capable de suivre une voiture de Formule 1.

Voler à 350 km/h

Le défi était de pouvoir suivre la nouvelle Red Bull RB20 pendant un tour complet du circuit de Silverstone, au Royaume-Uni.., auquel ont évidemment participé Max Verstapen, Sergio « Checo » Pérez et, comme invité habituel, David Coulthard, qui d’ailleurs a été l’un des plus surpris par les performances de cet appareil.

Pour dépasser largement la vitesse moyenne de 60 km/h que possèdent tous les drones, Red Bull Adavanced Technologies a « prêté main forte » au développement de ce drone. De cette façon, c’était comme Ils sont arrivés à la conception finale de la fusée, qui est davantage liée aux problèmes aérodynamiques. comme c’est esthétique, lorsqu’on enregistre de près les voitures en mouvement.

Les contrôles

Obtenir des images de qualité à des vitesses élevées était le principal objectif final. Un autre défi important était de le faire fonctionner et pour cette tâche ils ont fait appel à l’expert Ralph Hogenbirk, qui en plus de « voler », s’appuie également sur des moniteurs, des pédales pour régler la caméra et des écouteurs ; tout en évitant les ponts, les panneaux et l’air sale que déplacent les « Taureaux ».

« C’est un projet très ambitieux que de créer un drone suffisamment rapide pour suivre une Formule 1 et garder la voiture en plein format. C’est le tournage le plus fou que j’ai réalisé jusqu’à présent. »

-Ralph Hogenbirk