Les propriétaires de Formule 1 acquièrent les droits du MotoGP

Les propriétaires de Formule 1 acquièrent les droits du MotoGP

Société Liberté Médiapropriétaire des droits commerciaux de la Formule 1, annonce l’acquisition de la société espagnole Dorna Sports, promoteur des principaux championnats de motocyclisme de vitesse, qui incluent les championnats du monde. MotoGPMoto3 et Moto2, ainsi que le Championnat du Monde Superbike.

La société américaine paiera 4,2 milliards d’euros pour 86% des actions de la société, détenues par le fonds d’investissement britannique Bridgepoint (40%) et le fonds de pension canadien CPPIB (39%), propriétaires de Dorna depuis 2006. Les 21% restants de les actions appartiennent à l’équipe de direction de Dorna, présidée par l’Espagnol Carmelo Ezpeleta, qui conservera 14% de la propriété.

Selon divers médias, Liberty effectuera un paiement combiné entre espèces et actions. La première partie impliquera le paiement de 2,282 millions d’euros et sera soutenu par Goldman Sachs. Le solde du paiement sera constitué d’actions Liberty Media évaluées à 735 millions d’euros. Liberty se réserve en tout état de cause la possibilité de livrer des espèces supplémentaires en lieu et place d’actions.

L’opération établit que Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna depuis 1994, continuera à diriger l’entreprise avec son équipe et maintiendra son siège à Madrid. Le conseil d’administration sera composé de sept administrateurs, parmi lesquels Liberty en nommera six.

Greg Maffei, président-directeur général de Liberty Media, a déclaré que «Nous sommes ravis d’élargir notre portefeuille d’actifs de sports et de divertissement en direct avec l’acquisition de MotoGP. Il s’agit d’un championnat mondial doté d’une base de fans fidèles et enthousiastes, de courses captivantes et d’un profil financier générateur de flux de trésorerie élevés.« .

Carmelo Ezpeleta.

Dorna fait la promotion de 251 courses par an dans 20 pays et est l’actuel propriétaire des droits mondiaux exclusifs du Championnat du Monde MotoGP jusqu’en 2041 (y compris Moto3 et Moto2) ainsi que du Championnat du Monde Superbike, jusqu’en 2036. L’entreprise tire ses revenus des redevances payées par les circuits, ainsi que des contrats de télédiffusion, parrainages et publicité, entre autres services.

En 2023, Dorna a réalisé un chiffre d’affaires de 486 millions d’eurosdont 43% proviennent de la télédiffusion, 32% du tarif payé par les circuits et 17% de la publicité.

L’acquisition devrait être finalisée d’ici la fin de 2024 et est soumise aux approbations des autorités de la concurrence et des investissements étrangers dans diverses juridictions.

Le groupe américain de communication Liberty Media a finalisé le rachat de la société en janvier 2017. Formule 1 à Bernie Ecclestone, pour environ 7 milliards d’euros, et depuis ce moment, il travaille sur un business plan qui a fait de la Top Category un phénomène mondial, avec des records de fréquentation des circuits et d’audience télévisée.

Ce ne sera pas la première fois que les deux catégories les plus importantes du sport automobile sont contrôlées par la même entreprise, puisque Entre 1998 et 2006, le fonds de capital-risque CVC Capital Partners détenait les droits des séries à deux et quatre roues., jusqu’à ce qu’en 2006 les régulateurs européens lui imposent d’en vendre un. C’est ainsi que le MotoGP est passé entre les mains de Dorna.