Honda CR-V Hydrogen Fuel Cell Prototype, nouveau membre du club sélect de l’hydrogène

Honda CR-V Hydrogen Fuel Cell Prototype, nouveau membre du club sélect de l'hydrogène

Même si la plupart des acteurs de l’industrie automobile se concentrent sur le développement des motorisations entièrement électriques, Certaines marques cherchent à trouver la prochaine grande révolution. C’est pour cette raison que des entreprises comme Honda, Hyundai et BMW, entre autres, misent également beaucoup sur électrique avec pile à hydrogène. Justement, Honda nous présente le prototype d’un CR-V, dont il est même confirmé qu’il entrera en production dans les mois suivants.

Ce mécanicien utilise un réservoir d’hydrogènequi envoie ensuite le gaz à un moteur spécial qui effectue un réaction électrochimique pour produire un courant électrique, responsable de l’entraînement de la propulsion électrique. Cependant, dans le cas de ce CR-V on retrouvera également une batterie de lithium-ion quelque chose de petit, qui peut stocker l’énergie obtenue à partir du processus électrochimique ou recevoir de l’énergie lorsqu’il est branché comme un appareil électrique conventionnel.

Bref, c’est un hybride rechargeableoù le groupe motopropulseur à hydrogène prend la place qu’aura un moteur à essence dans un hybride rechargeable traditionnel.

Honda ne révèle pas de chiffres de puissance et de couple, ni d’autonomie en mode tout électrique pour l’instant. Mais cela ne devrait pas tarder à le savoir puisque ce modèle sera commercialisé, d’abord au Japon, dans les mois à venir.

En outre, il pourrait atteindre d’autres pays comme les États-Unis, où il existe une faible présence d’infrastructures pour certaines voitures à hydrogène.

Contrairement à un CR-V commun, la version à hydrogène aura quelques détails une esthétique distinctive, tous deux dans le fascia comme dans la forme des feux arrière. À son tour, ce SUV remplacera le Honda Clartél’un de ses premiers développements hydrogène du fabricant.