General Motors met fin à la production de la Chevrolet Joy au Brésil

General Motors met fin à la production de la Chevrolet Joy au Brésil

Juste à la fin de ce mois, General Motors termine à São Caetano Do Sul (Brésil) la production finale qu’elle s’était engagée à exporter de la Chevrolet Joy, un modèle qui, comme la marque l’avait annoncé en avril derniersera assemblé à l’usine GM Colmotores à partir de 2023.

Rappelons-nous que le Chevrolet Joy a été abandonné sur le marché brésilien l’année dernière, d’où nous l’avons initialement importé en Colombie ; en effet, la production de cette année était exclusivement orientée vers la satisfaction de la demande des pays de la région.

Précisément, en début d’année, General Motors a également annoncé un investissement de 50 millions de dollars pour moderniser l’usine GM Colmotoresafin de le préparer à démarrer le processus d’assemblage des deux carrosseries de la Chevrolet Joy (à hayon et berline), qui sera le premier modèle d’assemblage local à arriver en Argentine.

Avec l’achèvement de la production du Joy au Brésil, l’idée est d’adapter l’usine de São Caetano pour le production de la future Chevrolet Montana, Récupérer de taille compacte qui sera lancé l’année prochaine dans la région et qui a pour objectif de faire concurrence ouverte à des modèles tels que RAM 1000 et Renault Oroch.