Chrysler Halcyon Concept, coups de pied noyés ou promesse d’un retour ?

Chrysler Halcyon Concept, coups de pied noyés ou promesse d'un retour ?

Les dernières années n’ont pas été les meilleures pour Chrysler, mais on peut encore espérer qu’avec la faveur de Stellantis, cette marque historique revienne sur le chemin du succès. Eh bien, le plus grand enthousiasme vient désormais du nouveau Halcyon, un concept électrique qui nous permet de maintenir la foi qu’il y a un avenir pour la marque fondée par Walter Percy Chrysler.

Il Chrysler Halcyon Concept est une berline qui impressionne par son esthétique. La réalité est que depuis les premiers concepts de cabine avancés (cabine avant) de la fin des années 80, l’entreprise n’avait pas conçu une berline aussi spectaculaire. Oui, on comprend désormais les raisons de l’abandon du projet Flux d’air.

Ce concept anticipe ce qui sera l’un des premiers modèles 100 % électriques de la firme. Il s’agit d’une sorte de berline futuriste à quatre portes, dont l’avant de la supercar se trouve à peine à 10 cm du sol. Il ne comporte qu’une fine barre lumineuse qui s’étend sur toute la largeur du véhicule. Le dos répète ce motif.

La cabine nous rappelle le style susmentionné cabine avant, puisqu’il est très en avant, avec un pare-brise qui s’enfonce. Les portes ont une ouverture papillon et les formes sont une combinaison d’arêtes vives et de courbes voluptueuses. D’ailleurs, le logo du véhicule s’allume, à l’avant comme à l’arrière.. Il ne faut pas non plus oublier les énormes roues, tout aussi attrayantes.

À l’intérieur, Le Halcyon Concept nous accueille dans une ambiance clairement futuriste, bien que très épurée. L’accent est mis sur un écran tactile de 15,6 pouces pouvant pivoter verticalement ou horizontalement. Chrysler note que 95 % de l’intérieur est fabriqué à partir de matériaux durables. D’ailleurs, cette voiture adopte le système « Stow ‘n Go » qui rend les sièges modulables et pouvant même être repliés dans le coffre.

Le système d’identification biométrique est également mis en avant, qui, associé à la technologie de l’intelligence artificielle, permet à la voiture de reconnaître et d’accueillir chaque pilote enregistré avec un accueil LED et des effets sonores personnalisés, tout en ajustant les sièges aux goûts de chaque membre de l’équipage. Le volant et les pédales peuvent être rabattus, car ils promettent une technologie de conduite autonome de niveau 4.

Cette Chrysler est construite sur la plateforme STLA Large EV. Il est doté de la technologie Dynamic Wireless Power Transfer (DWPT) pour recharger sans fil le véhicule lors de déplacements sur route avec charge inductive. La marque souligne que cette voiture est équipée d’une batterie lithium-soufre de 800 volts, dont l’empreinte carbone est 60 % inférieure à celle utilisée dans la plupart des véhicules zéro émission actuels.

Pour l’instant, la nouvelle Chrysler Halcyon n’est qu’un concept génial et intéressant.il est encore trop tôt pour savoir à quel point sa version de production, dont le lancement est prévu pour 2025, sera similaire.