BYD dépasse les 7 000 000 de véhicules électrifiés

BYD dépasse les 7 000 000 de véhicules électrifiés

En mai 2021, BYD a annoncé avoir fabriqué son premier million de véhicules électrifiés. Aujourd’hui, près de trois ans après ce chiffre, la marque chinoise rapporte que le 25 mars, la 7 000 000e unité dotée de cette technologie a quitté sa chaîne de production. Le rythme de production actuel est surprenant, si l’on considère que le l’unité de six millions a été produite en novembre dernier.

BYD appelle ces modèles Véhicules à énergies nouvelles (NEV)une appellation qui regroupe les hybrides, les hybrides rechargeables et les 100 % électriques.

La voiture qui a marqué ce personnage historique était une Denza N7, sortie de la chaîne de production de l’usine de Jinan, en Chine. Denza est la division luxe de BYD et la N7 est une berline entièrement électrique lancée sur le marché l’année dernière et qui a ajouté plus de 11 000 unités réservées dès son premier jour de vente.

Ce modèle a été développé sur la nouvelle plateforme 3.0 du groupe chinois et bénéficie de détails tels qu’un écran multimédia de 17,3 pouces, une autonomie de 570 kilomètres et une recharge rapide de 20 minutes, pour passer de 30% à 80% de la batterie.

En 2023, la marque a vendu 3,02 millions de véhicules NEV, dont 240 000 en dehors du marché chinois, un chiffre qu’elle espère facilement dépasser cette année, puisque BYD est présent sur 64 marchésnotamment en Colombie, et a ouvert des usines de production en Thaïlande, au Brésil, en Ouzbékistan et Hongrie.

En Colombie, la marque ne vend que des véhicules NEV, parmi lesquels on retrouve cinq véhicules purement électriques (Dolphin, Han, Seal, Tang et Yuan Plus) et deux hybrides rechargeables (Qin Plus DM-i et Song Plus DM-i). De plus, il propose également le monospace électrique BYD T3avec une capacité de charge de 720 kilos, un moteur de 100 kw (134 ch) de puissance maximale et une autonomie de 300 kilomètres.