Audi annonce le rachat de Sauber pour sceller son engagement envers la Formule 1

Audi annonce le rachat de Sauber pour sceller son engagement envers la Formule 1

Audi a confirmé son arrivée en Formule 1 pour la saison 2026, au Grand Prix de Belgique 2022, et depuis lors, ils ont pris les mesures nécessaires pour accéder de manière compétitive à la grille de départ ; Cependant, après le licenciement il y a quelques mois de son PDG Markus Duesmann, il semblait que le projet pourrait aller trop loin.

Pour cette raison, la firme allemande a confirmé cette semaine que finalisé l’achat total des actions de l’équipe Sauberpour préciser qu’ils vont atteindre la catégorie maximale avec le changement de la réglementation moteur et l’introduction obligatoire des carburants synthétiques.

Ainsi, Oliver Hoffmann, originaire d’Audi, deviendra président du conseil d’administration du groupe Sauber ; tandis qu’Andreas Seidl, actuel directeur de Sauber F1, restera PDG de la nouvelle Audi F1 Team et Gernot Döllner, actuel PDG d’Audi AG, sera le chef de la division de développement technologique.

Avec cela, il est presque acquis que la composition des pilotes pour 2025 va changer au sein de l’équipe ; Pendant des mois La rumeur dit que Carlos Sainz Jr. sera sa première recrueEt bien maintenant, il est pilote sans contrat pour l’année prochaine et son père, Carlos Sainz, vient de remporter le Rallye Dakar pour Audi et a une voix importante du côté sportif.

Audi a acheté 25% des actions l’année dernière du Groupe Sauber, pour assurer le partenariat et le démarrage des travaux d’ici 2026 ; On s’attendait à ce que ce pourcentage atteigne 75 % dans les mois à venir, mais la maison d’Ingolstadt a finalement décidé de miser pleinement.

Ce n’est pas la première fois que Sauber s’allie à un constructeur automobile, puisqu’entre 2006 et 2009, il appartenait à BMW, avec l’équipe BMW Sauber F1, mais avec la crise mondiale, les Allemands ont vendu l’équipe, qui est revenue entre les mains. de son fondateur, Peter Sauber.

En 2018, les Suisses et Alfa Romeo ont fermé un contrat de sponsoring et de collaboration technique avec Alfa Romeoqui reposait sur l’utilisation de moteurs Ferrari (sa société sœur), qui a pris fin la saison dernière avec l’arrivée d’Audi.

De bonnes performances au cours des premières années de ce nouveau partenariat seront essentielles pour l’avenir de l’équipe Audi-Sauber, car il est bien connu que Audi ne s’engage guère à long terme dans un projet de coursesurtout quand la victoire n’est pas à portée de main, il faudra donc voir combien de temps durera cette association.